Le forum des champipis addicts : fun, laugh, talk


    Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Partagez
    avatar
    Titia
    *GPDC* *admin*

    Féminin
    Nombre de messages : 1451
    Age : 27
    Localisation : En mission spéciale avec Tony
    Date d'inscription : 12/10/2008

    Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par Titia le Lun 23 Fév - 18:26

    /!\ Attention aux âmes sensibles.
    Certains passages du texte peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes /!\




    Chapitre 9


    Marian restait silencieuse, que pouvait-elle dire ? Les mots ne venaient pas, elle ouvrait la bouche de temps en temps, mais aucun sons ne sortaient. Face à elle, Robin se contentait de plonger son regard dans celui de Marian.
    Le vent se leva comme pour les rappeler à leur rêverie.

    -Je…je devrais y aller, articula Marian.
    -Oui, il commence à se faire tard.

    Et tandis que Robin s’éloignait en direction du manoir, Guy et Isadora en sortirent. C’est alors que Robin décida de faire « connaissance » avec cet homme.

    -Messire…fit Guy.
    -Messire, répondit Robin.
    -Heureux de vous voir sain et sauf, bienvenue chez vous.
    -Merci Messire…fit-il comme s'il cherchait ses mots.
    -De Gisborne, Guy de Gisborne.
    -Messire Gisborne, reprit Robin.

    C’est alors que Thornton, sortit.

    -Maître Robin !s’exclama-t-il
    -Thornton ! souri Robin

    Et les deux hommes s’enlacèrent, heureux de ces retrouvailles.

    -Comme je suis heureux de vous revoir ! déclara le vieil homme.
    -De même ! Comment vont père et mère ? Sont-ils ici ?

    Le visage du vieil homme s’assombrit. Robin comprit alors. Son sourire s’effaça et ses yeux s’emplirent de larmes.

    -Depuis quand ? articula-t-il à peine.
    -Peu après que vous soyez parti, votre mère était profondément attristée et votre père ne supportait pas de la voir ainsi. Je suis navré Robin.

    Le jeune Lord, fit tout ce qu’il pu pour ne pas s’effondrer lorsque Djaq arriva.

    -Robin est-ce que ça va ?
    -Thornton, je te présente Djaq, c’est une bonne amie et c’est aussi mon invité.
    -Bienvenue à Locksley Lady.
    -Lady ? Moi ?? pensa Djaq.

    Robin s’excusa auprès de Djaq et monta dans ses quartiers. Là il se nettoya le visage dans de l’eau clair, que Thornton fit apporter à son maître. Djaq prit place dans ses quartiers, dans l’aile adjacente à ceux de Robin. Lorsque Robin redescendit, Thornton annonça Guy et Robin le reçu dans la salle des invités.

    -Pardonnez cette visite Robin mais…
    -Je vous écoute, il prit place sur la grande chaise et invita Guy à faire de même.
    -Je me demandais si par hasard, il était possible que ma nièce et moi nous restions à Locksley pour la nuit. Bien sûr j’ai de quoi payer.
    -Votre argent ne m’intéresse pas. Vous avez veillez un temps sur mes terres et mon peuple semble satisfait de cela, vous êtes donc mon invité. Vous pouvez rester à Locksley avec votre nièce jusqu’à ce que vous trouviez un endroit pour vous y installer.
    -Merci Robin. Helena, la mère d’Isadora enverra quelqu’un pour chercher la petite dans deux jours. Jusque là, nous nous ferons aussi discret que possible.

    C’est ce moment que choisit la fillette pour faire irruption dans la salle accompagnée de Marian. Elle l’avait trouvée jouant dans la réserve de foin avec le vieux Ulysse, le mastiff noir, qui fit son entrée également. Elle avait de la paille dans les cheveux et sur sa jupe étaient dessinées quelques empreintes de pattes. Quand au vieil Ulysse, il n’était guère mieux, de la paille était coincée dans son collier et ses pattes était couvertes de boue.

    -Isadora ! s’exclama Guy, mais où étais-tu ?
    -Je jouais, répondit simplement la fillette.
    -Elle était dans la réserve avec Ulysse, ajouta Marian.

    Guy se leva et prit la fillette dans ses bras. il donna un tape amicale sur la tête du chien et déclara à sa nièce qu’il était temps pour elle de prendre un bon bain. Avant de partir, il remercia de nouveau Robin, affalé sur sa chaise devant la cheminée. Et Robin et Marian se retrouvèrent de nouveau face à face.

    -Raconte, dit Marian.
    -Que je raconte quoi ?
    -Ce qui s’est passé là bas. Et pourquoi Thomas n’est-il pas avec toi ?
    -Ce sera trop long.
    -J’ai toute la soirée.

    Robin tourna la tête vers Marian et la regarda fixement. Elle voulait savoir. Il avait changé. Il n’était plus le même, et elle l’avait remarqué.

    -Je ne sais pas si c’est une bonne idée.
    -Robin je veux savoir, répéta-t-elle.

    Djaq fit alors son entrée. Et Marian fut surprise de la trouver là.

    -Marian, je te présente Djaq. Djaq je te présente Marian.
    -C’est un immense honneur de faire enfin votre connaissance, Robin m’a beaucoup parlé de vous.
    -Ah oui ? s’étonna la jeune lady.
    -Oui.
    -Vous êtes…
    -Sarrasine ? Oui. Et c’est une longue histoire.

    Marian prit place sur le fauteuil en face de Robin et Djaq se plaça à côté de Marian. Commença alors une longue nuit relatant les évènements qui s'étaient déroulés durant cette guerre. Marian écouta en silence le récit de Robin puis celui de Djaq.

    '' L’histoire commença dans le désert, alors que les deux armées ennemies s’affrontaient avec rage et détermination. Robin n’épargna aucun détails à Marian, elle voulait savoir, soit. Il lui décrivit les scènes, les deux armées qui se faisaient face puis qui fondaient l’une sur l’autre. Le bruit des épées qui se rencontraient, des hommes qui mouraient sous les glaives, le sang des hommes éventrés par l’ennemi qui coulait. Le sang. Tout ce sang. Le sable chaud, baigné dans le sang des combattants. Et puis ces tremblements dans tout le corps une fois les derniers fuyards partis. Les jambes, les mains, la tête. Tout en eux tremblait. Puis les quelques heures de répit, quelques heures à ne pas gaspiller, dormir ou reprendre des forces pour être de nouveau au cœur de la bataille. De nouveau ces armées qui fondent l’une sur l’autre. Des combats toujours plus violents et sanglants. La rage de Robin, voulant venger la mort de Thomas. Il transperçait des corps, les uns après les autres comme un chien enragé. Il coupait des bras, décapitait des têtes, transperçait les ventres de ses ennemis. Il avait prit goût pour le sang qui coulait. Et puis soudain, alors qu’il allait de nouveau frapper, une force invisible l’en avait empêché. Il se retrouva en face de ce sarrasin. Il n’était pas comme les autres. Il se battait avec la même fureur que lui. Il était là, à sa merci, mais Robin ne pouvait rien faire face à cet individu, pourtant à terre prêt à recevoir un coup fatal. Robin ôta le voile du visage de son ennemi. Une femme. C’était une femme. Il ne pu se résoudre à la tuer. Elle se releva et se fixa en face de son ennemi. En face de cet ennemi qui ne tentait rien. Qui se contentait de la fixer. Et c’est comme si le temps fut suspendu. Au loin, l’armée du Roi avançait tandis que celle de Saladin reculait. ''

    Et puis Djaq prit le relais. Elle expliqua comme elle le pu leurs moyens mis en œuvre afin d’établir la paix. Le rôle qu’ils avaient joués tous les deux et l’amitié qui en découla.

    Les flammes s’affaiblissaient dans la cheminée, la lueur des bougies s’essoufflait. Lorsque Djaq eut fini sa partie de l’histoire, elle se leva de sa chaise, salua poliment Marian et Robin et monta se coucher.

    -Quelle histoire…souffla Marian.
    -Oui quelle histoire, reprit Robin.
    -Je comprends certaines choses maintenant.
    -Lesquelles ? demanda-t-il.
    -Principalement la raison de ce nouveau visage, ce visage que tu m’as donné quand je t’ai revu tout l’heure. Je voyais bien que quelque chose en toi avait changé. Je m’étais faite une idée de ce qui se passait là bas, mais j’étais bien au dessous de la réalité.

    Sur ces mots Marian se leva. Elle avait parlé. Chaque paroles avait été mesurées. Et il lui semblait avoir retrouvé un instant le visage de Robin. Ce visage qu’elle avait tant aimé. Elle l’avait revu et retrouvé. Elle avait douté mais ne doutait plus. Elle l’aimait et l’aimerai toujours. Il se leva à son tour. Il lui prit la main et la baisa. Puis elle disparut…


    _________________
    ***
    *
    *
    *




    *
    *
    *
    ***
    avatar
    kaisa12
    *Gisborne's Angel*

    Féminin
    Nombre de messages : 2611
    Age : 29
    Localisation : Dans le DS avec mon poussinet XD
    Date d'inscription : 13/10/2008

    Re: Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par kaisa12 le Lun 23 Fév - 18:48

    Hmm, j'aime bien, j'ai l'impression que Guy n'est pas au service de Vasey XD
    avatar
    rafalou
    Médecin attitrée des champivores

    Féminin
    Nombre de messages : 2042
    Age : 29
    Localisation : La tête en avant dans l'herbe à la recherche de... Champignons bien sûr!
    Date d'inscription : 14/10/2008

    Re: Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par rafalou le Lun 23 Fév - 20:30

    Oui, serait-ce une amitié possible entre Robin et Guy?? J'aime bien ta façon de voir les choses differement!
    Et j'aime toujours ce style que tu as (je me repete? Moi? XD ) nottement ton récit du combat qui est tres bien fait!!
    Décidement, cette fic est tres prometteuse cheers
    avatar
    Titia
    *GPDC* *admin*

    Féminin
    Nombre de messages : 1451
    Age : 27
    Localisation : En mission spéciale avec Tony
    Date d'inscription : 12/10/2008

    Re: Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par Titia le Lun 23 Fév - 22:15

    Merci Raf' !!
    Pour le récit du combat, me suis inspirée des descriptions faites dans les différents livres de Laurent Gaudé. J'aime son style de roman, tout y est toujours parfaitement décrit (les perso, les lieux, les actions) donc bon, voilà je n'est pas un grand mérite.


    _________________
    ***
    *
    *
    *




    *
    *
    *
    ***
    avatar
    rafalou
    Médecin attitrée des champivores

    Féminin
    Nombre de messages : 2042
    Age : 29
    Localisation : La tête en avant dans l'herbe à la recherche de... Champignons bien sûr!
    Date d'inscription : 14/10/2008

    Re: Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par rafalou le Mar 24 Fév - 1:47

    Je l'ai lu aussi beaucoup Laurent Gaudé ( t'as du pas mal pensé à la mort du l roi tsongor, non?) et j'adore! Et bien n'empche que c'est pas donné a tout le monde de savoir bien retranscrire comme ça. alors bravo!!
    avatar
    Titia
    *GPDC* *admin*

    Féminin
    Nombre de messages : 1451
    Age : 27
    Localisation : En mission spéciale avec Tony
    Date d'inscription : 12/10/2008

    Re: Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par Titia le Mar 24 Fév - 13:31

    rafalou a écrit:( t'as du pas mal pensé à la mort du roi tsongor, non?) et j'adore!

    Oui, je trouve que les scènes de combat qu'il décrit sont très réalistes donc je m'en suis inspirée.

    rafalou a écrit:Et bien n'empêche que c'est pas donné a tout le monde de savoir bien retranscrire comme ça. alors bravo!!

    Merci beacoup ma tit raf' hug


    _________________
    ***
    *
    *
    *




    *
    *
    *
    ***

    Contenu sponsorisé

    Re: Une Nuit en enfer [Chapitre 9]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 10:47